Rechercher un magasin

Rencontrons nos fournisseurs...

La maison Gaborit, la passion du bon lait bio depuis 1979 !

  • Fournisseurs : Maison Gaborit
  • Métier : éleveur et transformateur de produits laitiers bio issus du lait de vache, du lait de chèvre et du lait de brebis.
  • Produits : yaourt, desserts et fromages
  • Label : AB, BioCoherence
  • Où les trouver :  à Maulévrier dans le Maine-et-Loire

L’histoire commence il y a plus de 42 ans dans la belle région du Maine-et-Loire, dans laquelle Bernard Gaborit et sa femme décident de s’installer pour devenir éleveurs laitiers. En faisant le choix dès le début de fabriquer des produits de qualité issus de vaches Jersiaises, de chèvre et de brebis, l’entreprise familiale deviendra rapidement une référence dans le domaine de la Bio. Depuis, leurs enfants les ont rejoints et l’entreprise s’est fortement développée ! Zoom sur cette success story 100 % bio et locale !

Une histoire de famille

Bernard et Geneviève Gaborit sont avant tout des passionnés d’agriculture biologique et de la vache jersiaise. Tout commence en 1979, à Maulévrier, avec une exploitation de 20 hectares et 20 vaches jersiaises élevées selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. Face au succès de la vente des produits transformés, leur fils et leurs deux filles les rejoignent dans l’aventure. Dans la famille Gaborit, Hélène, la fille ainée, participe au développement des produits et de la marque dans les magasins bio, Marie, leur seconde fille, fabrique les fromages affinés de vache, de chèvre et de brebis et Pierre-Yves, leur fils, les a rejoint pour les seconder à la ferme. Aujourd’hui, La Maison Gaborit compte 100 vaches laitières pour une surface de 135 hectares et propose plusieurs gammes de produits laitiers et de desserts maison : beurre cru, yaourts de brebis, de chèvre, lait frais, fromages blancs… ainsi qu’une offre de fromages affinés avec des tommes (fromage à pâte pressée) ou des fleurs (fromages à pâte molle, croute mixte) sont à retrouver au rayon traditionnel de votre So.bio !

De la traite au pot de yaourt, une méthode de fabrication en circuit court !

Dès le départ sur 20 ha avec 20 vaches jersiaises, la volonté de Bernard  GABORIT,  est  de  travailler  avec  un  lait  de  qualité exceptionnelle  grâce   aux   vaches   jersiaises   et à   l’agriculture biologique. De la même façon, l’entreprise familiale fait rapidement le choix d’une transformation du lait selon des  techniques traditionnelles pour   préserver   les saveurs   et   les bienfaits de leurs produits.

Les yaourts par exemple, sont réalisés avec du lait frais non homogénéisé pasteurisé au bain-marie, sans ajout de poudre de lait, pour préserver les saveurs et les bienfaits des yaourts. Une légère couche de crème à la surface des yaourts natures nappe délicatement le palais et rappelle que le lait utilisé n’est pas homogénéisé.

Une démarche, pionnière en 1979, tournée vers le respect des hommes. Dans l’entreprise, chacun adhère à cette bio plus exigeante et qualitative dans la bonne humeur, l’amour du travail bien fait, tout en étant respectueux de l’environnement !

Le saviez-vous ?

Les Français consomment 35 kilos de produits laitiers par an en moyenne et par personne, soit 108 kilos par seconde ! Nous sommes le pays le plus gros consommateur derrière les Pays-Bas et la Finlande en Europe.

Une ferme Bio et autonome !

L’exploitation de la Maison Gaborit, la Ferme de la Grande Nillière, compte 165 ha pour
110 vaches à la traite. Les cultures de céréales, de maïs, de luzerne ou encore de betteraves permettent à l’exploitation d’être presque autonome.

La qualité se trouve au croisement de la bonne santé des hommes et des animaux. Pour cette famille, tout part de l’alimentation, par un sol qu’il faut maintenir vivant grâce à un bon compost, par la rotation des cultures. Le bien-être des vaches jersiaises passe par une alimentation riche et variée : prairie l’été et foin l’hiver, accompagné de céréales et de betterave sans jamais d’ensilage.

Les vaches Jersiaises, la laitière par excellence !

La Jersiaise, est une race aujourd’hui reconnue mondialement, elle donne un lait de qualité remarquable, idéalement adapté à la transformation artisanale de fromages, desserts et yaourts bio.« Pour moi agriculteur biologique, la Jersiaise est la vache qui transforme le mieux les végétaux en matière utile, c’est-à-dire qui transforme le mieux son alimentation naturelle et bio (pâturage, foin) en lait. » précise Bernard Gaborit. Cette petite vache donne un lait plus riche, plus savoureux, contenant plus de vitamines et de minéraux.

Pot de verre ou pot en plastique recyclable !

Pour aller plus loin dans sa démarche de proposer des produits au plus proche des problématiques écologiques, l’entreprise familiale propose des produits aux emballages frugales et/ou avec le moins d’impact possible. En plus des yaourts proposés dans des pots en verre, l’entreprise a choisi aussi des emballages 100 % recyclables. Pour le verre, l’objectif est de tendre vers le réemploi. Récupérer,  laver,  réutiliser  «  Nous  faisons  un vrai travail pour développer cette solution » précise Hélène Gaborit la fille . L’entreprise familiale a par exemple pris part aux réflexions menées par l’organisme de recyclage Citeo, dans l’idée de « déployer au niveau national et de façon opérationnelle le réemploi du verre ». Gaborit propose une nouvelle gamme de yaourts brassés aux fruits en grand format dans des pots en verre : le modèle du pot a tout spécialement été choisi pour faciliter à long terme le réemploi de ces emballages.

Des produits labelisés BioCohérence !

Forte de son engagement, la Maison Gaborit a souscrit au Label BioCohérence, plus exigeant que le label AB : ferme 100% bio, lien au sol, bien-être animal, origine des matières premières, lieu de transformation français… La garantie de Bio Cohérence est la certification par un organisme indépendant et l’engagement dans une démarche de progrès de l’adhérent. « C’est de la bio-cohérence. Nous privilégions la qualité du lait, et la transformation traditionnelle. Ce label est logique au vu de nos valeurs », explique Hélène Gaborit.