Rechercher un magasin

La nouvelle qui nous rapproche

Une monodiète de raisin

Monodiète de raisin

De saison, délicieux et accessible, le raisin est un superaliment ! Chaque année en septembre, c’est l’occasion de faire une cure pour revitaliser et détoxifier son organisme avant l’arrivée de l’automne. Alors adepte de la cure uvale (du latin uva qui signifie raisin) ou première fois, So.bio vous guide étape par étape pour vous aider dans cette expérience !

La cure uvale, votre allié détox pour la rentrée…

Une cure ou « monodiète » c’est la prise d’un seul et même aliment à tous les repas pendant plusieurs jours dans le but d’entrainer une pause digestive de l’organisme et faciliter la digestion sans l’épuiser. Cette économie d’énergie sera utilisée pour la régénération et reminéralisation du corps !

Quels raisins consommés pendant une monodiète ?
Italia, Chasselas, Muscat, Lavallée c’est vous qui choisissez et vous pouvez varier.
Italia : de grosses grappes de couleur vert-jaune, croquantes et très juteuses.
Chasselas : variété ancienne, grappes dorées aux senteurs florales et fruitées. Sous sa peau se cache des arômes de cerises et de noisettes.
Muscat : variété ancienne, grappes foncées aux saveurs très aromatiques, sucrées et au goût musqué.
Lavallée : Raisin noir à la chair ferme et juteuse.

Raisin Italia
Raisin Italia
Raisin Lavallée
Raisin Lavallée
Raisin Muscat
Raisin Muscat
Raisin Chasselas
Raisin Chasselas

Quelles quantités ?
Il faut manger à sa faim – mais sans excès – plusieurs petites prises alimentaires dans la journée (toutes les 2-3 heures) soit 2 à 3 kg par jour.

Pendant combien de temps ? Votre monodiète peut durer 1 jour, 3 jours et jusqu’à 3 semaines.
Si c’est votre première cure, nous vous conseillons de manger du raisin sur un repas, puis sur une journée… En fonction des goûts et des habitudes, vous pouvez vous lancer dans un repas de raisin par jour pendant toute la saison ou bien deux jours de cure par semaine… ça marche aussi et c’est très bien pour commencer à s’habituer !
Concernant l’arrêt de la cure, restez à l’écoute de votre corps en sachant que les 3 premiers jours sont les plus difficiles : la sensation de faim et les légers désagréments s’atténuent après ce temps.

Bien se préparer à faire sa monodiète

Avant de se lancer

Il est vivement recommandé de se préparer quelques jours à l’avance à la fois physiquement et psychologiquement. Il faut que ce choix vienne de vous ! Cela vous aidera à rester optimiste, détendu et à ne pas vivre cela comme une contrainte.

Une semaine avant le début de la cure, diminuez progressivement les protéines animales, féculents, aliments industriels, jusqu’à les éliminer totalement. Remplacez-les par des crudités, fruits frais, jus crus, légumes cuits vapeur ou à l’étouffée, graines germées, noix, et huiles. Nous vous conseillons également de boire des tisanes (non sucrées) comme la mauve, l’ortie, le romarin, la bruyère…. Cela permettra de drainer et de libérer le plus possible vos intestins et de limiter les crises curatives (désagréments liés à toute cure détox).

Pendant la cure

Vous pouvez consommer jusqu’à 2 à 3 kg de raisins – biologiques évidement – bien mûrs, par jour et en petites quantités toute la journée. Mâchez lentement la peau et les pépins (environ10 à 15 mastications avant d’avaler). Pour éviter la lassitude, alternez les variétés ou consommez des jus frais maison.
Notre conseil ? OXYGENEZ-VOUS, allez faire une balade en forêt, reprenez le contact avec la nature et surtout hydratez-vous ! Pour un meilleur confort durant la cure, faites-vous des bains chauds ou mettez une bouillote sur le ventre et des tisanes douces en cas de ralentissement du transit.

Sortir progressivement de sa cure

Le mot d’ordre : il faut y aller progressivement. Commencez par réintégrer une seule catégorie d’aliment à chaque repas : par exemple un fruit ou un légume cru ou cuit à la vapeur.
Puis pour les repas suivants, des bouillons, soupes de légumes, salades à compléter avec des amandes, noix ou noisettes. Vous pouvez ajouter les produits laitiers et les œufs en petites quantités.
Enfin, réintroduisez les féculents et la viande en dernier et le plus tard possible !
Sachez qu’idéalement, la reprise alimentaire devrait durer le double de la cure.
Par exemple, 1 semaine de monodiète = 2 semaines de reprise alimentaire.

Une cure d’1 jour ou de 3 semaines, allez-vous sauter le pas ? 😊
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à vous rapprocher de nos Naturopathes dans votre magasin So.bio le plus proche.