Rechercher un magasin

La nouvelle qui nous rapproche

Les melons sont arrivés !

De toutes les couleurs et pour tous les palais…

En juin, le melon est de retour sur nos tables et garnit nos paniers So.bio. C’est l’un des fruits et légumes d’été préféré des Français pour les plus petits comme pour les plus grands !

Sa consommation se fait entre juin et septembre, saison idéale pour le déguster car il est cultivé en plein champs, gorgé de soleil et surtout de bonnes vitamines. Riche en potassium, vitamine A et B9, il a tout pour plaire ! Le potassium par exemple, permet d’éliminer l’eau en excès et de limiter les gonflements. Les différentes vitamines quant à elles vont agir sur le bon maintien du système immunitaire.

Le melon a aussi des vertus diurétiques : il aide l’organisme à se purifier en éliminant les toxines et permet aux reins de rester en bonne santé. Attention cependant à ne pas trop en abuser car il peut aussi avoir un effet laxatif.

Son petit plus ? C’est un excellent antioxydant grâce à son enzyme SOD (Super Oxyde Dismutase) qui est le plus puissant de l’organisme !

Dans la famille des cucurbitacées, il en existe de différentes variétés :

Le Melon Galia

Il possède une forme toujours ronde avec une robe plutôt jaune qui recouvre sa broderie fine laissant apparaître la couleur de l’épiderme. Le goût est plus doux, juteux et sucré, parfait pour un dessert ! Choisissez-le bien ferme et à l’écorce parfumée.

Le Melon vert

Chair ferme et sa peau craquelée ressemble souvent à un ballon de rugby ! Il se différencie par la couleur de sa chair qui est blanche et très sucrée. Sa consommation se fait crue ou en confiture. 

Le Melon Charentais

Riche en eau (90%) il est donc idéal pour se rafraîchir et s’hydrater pendant les fortes chaleurs. En entrée, confiture, sorbet, salade ou même dessert, il se mange à tous les repas.
Choisissez-le lourd, parfumé avec des craquelures au pédoncule.

Notre petit préféré chez So.bio : le melon de Charente

Ne vous fiez pas à son nom ! Le « melon charentais » n’a pas d’origine géographique et ne pousse pas spécifiquement en Charente. Il est cultivé en France dans le Sud-Est, Sud-Ouest et Centre-Ouest.
C’est celui que nous avons le plus l’habitude de déguster l’été ! Sa peau peu épaisse légèrement brodée existe en jaune ou vert ! Nous vous dévoilons leurs différences :

Le melon jaune
C’est la variété la plus consommée en France et la plus répandue. Sa chair orange parfumée et sucrée reste néanmoins très fragile… Et oui, sa conservation est limitée et il doit être mangé rapidement !
Pour savoir quand il arrive à maturité, il vous suffit d’observer la couleur de sa peau : il se colore légèrement de jaune et son pédoncule se détache facilement. Vous connaissez le secret pour le déguster à point !

Le melon vert
Contrairement à son cousin jaune, celui-ci se conserve plus longtemps mais il est légèrement moins savoureux. Sa robe reste vert clair à maturité et sa chair est croquante et sucrée.
Pour profiter pleinement de sa saveur, nous vous conseillons de le conserver au frais et de le sortir 1h avant le repas.
Une différence de couleur, de texture et de goût ! Pour ne pas faire de jaloux, optez pour un mélange de melon vert et jaune en dé lors d’un apéritif ou dans une salade fraîche.

Vous avez l’eau à la bouche ? On vous propose une recette très simple ci-dessous. 

Notre recette de Melon

Préparation
5 min

Ingrédients
3

Difficulté
Facile

Ingrédients

  • 2 Melons bien mûrs
  • 2 Yaourts nature brassés
  • 4 Brins de basilic

Préparation

  1. Coupez 1 melon en morceaux. Détaillez le second en billes à l’aide d’une cuillère parisienne. Rincez et effeuillez le basilic.
  2.  
  3. Mixez pendant 2 minutes les morceaux de melon avec les yaourts.
  4.  
  5. Versez dans des verres, ajoutez les billes de melon, des feuilles de basilic, des glaçons et servez très frais avec des pailles.