Rechercher un magasin

Découvrons notre produit pépite...

Le Pollen, un ami qui vous veut du bien !

Produits miraculeux que nous offre l’univers merveilleux de la ruche, le pollen est dans la nature un élément essentiels de la reproduction des fleurs et aussi l’aliment principal des larves des abeilles. Et ce qui est bon pour la ruche est bon pour nous !

Rajeunissement de l’épiderme, cheveux resplendissants mais aussi renforcement des défenses naturelles et très bon anti-fatigue… So.bio vous présente cette pépite précieuse, qui va vous faire changer votre routine bien-être et vous apporter une énergie incomparable !

Qu’est-ce que le pollen ?

Le pollen est la semence mâle produite par les étamines des fleurs. Lorsque les abeilles butinent les fleurs, elles collectent le pollen en mordillant les étamines des fleurs.

Il est ensuite mélangé au nectar ainsi qu’à la sécrétion des glandes salivaires de l’abeille. Lors des ses déplacements, l’abeille va confectionner des petites boules avec cette mixture appelée pelotes. Celles-ci sont stockées, tassées et recouvertes de miel et de cire dans les alvéoles de la ruche. Cette pellicule permet la fermentation du pollen et améliore ses propriétés. Une fois le pollen fermenté, les abeilles s’en nourrissent.

Quels sont les bienfaits du pollen ?

Grâce à sa teneur exceptionnelle en vitamines, minéraux, acides aminés essentiels et oligo-éléments, le pollen fait partie des supers aliments.

C’est un très bon stimulant pour le corps et l’esprit. Il permet de lutter contre la fatigue et donne un coup de fouet lors de la saison hivernale où notre corps connaît naturellement une baisse de tonus. Il est aussi utilisé pour favoriser les performances sportives.

Si vous avez des troubles de l’appétit, le pollen sera là aussi votre ami ! En effet, il aiguise les papilles et régénère la flore intestinale.

Grâce à ses nombreux oligo-éléments (calcium, fer, chlore, cuivre, magnésium, phosphore, potassium, sélénium) c’est un très bon booster d’immunité, surtout lors des changements de saison.

Pollen entomophile ou anémophile ?

Le pollen des abeilles est dit “entomophile”, quand il est transporté par des insectes lors du butinage. Il est appelé “anémophile” , lorsqu’il est transporté par le vent. Ainsi, le pollen entomophile n’est pas allergisant, car les allergies liées à ce dernier proviennent de l’inhalation. Les allergies “entomophiles” sont très rares et sans rapport aux autres allergies dues au pollen.

Pollen frais, sec, congelé... lequel choisir ?

On préférera toujours le pollen frais, c’est un produit naturel qui ne subit aucune transformation avant d’être consommé. Agréable à consommer, moelleux, il fond sous la langue et se consomme à la cuillère ou ajouté dans les yaourts, les compotes… Mais, sensible à l’humidité de l’air ambiant à la chaleur, il doit être stocké au réfrigérateur.

Toutefois, le pollen supporte très bien la congélation et ce procédé permet la préservation de l’ensemble de ses nutriments, vitamines, ses ferments lactiques ainsi que sa texture douce.

Le pollen sec est déshydraté, a l’avantage de se conserver au sec à température ambiante, tout en gardant ses vertus.

 

Cure de pollen, comment s’y prendre ?

Pour le frais et le sec, on prend une à trois cuillères à café tous les matins pendant 3 à 6 semaines (en automne ou/et au printemps).

 

Pour le congelé, on sort la quantité adaptée pour 3 jours que l’on conserve au réfrigérateur, et on prend tous les matins la quantité pour la journée.

Les pelotes de pollen peuvent être mâchées, diluées dans un jus de fruit, versées dans un yaourt ou une compote de préférence le matin.

Attention tout de même…du fait de ses propriétés euphorisantes et stimulantes, évitez la consommation de pollen le soir avant de vous coucher, ce qui pourrait perturber votre sommeil

D’autres cures et dosages sont possibles à réaliser. N’hésitez pas à vous rapprocher de nos équipes de naturopathes pour vous guider et vous conseiller sur ce nectar miraculeux de la ruche !